Accueil  >Cadre de vie > Eco-Responsabilité

ÉCO-RESPONSABILITÉ

La commune est engagée dans une démarche de développement durable.

ECO CONDUITE

Afin de préserver l’environnement, la pratique de l’éco-conduite permet de réduire de manière significative les rejets de CO2 et de diminuer de 10% la consommation de carburant. « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle » Yann Arthus-Bertrand.

Les habitudes individuelles de conduite ont un impact important sur la consommation de carburant : certains comportements induisent une surconsommation de 5 % à 40 % !
J’adopte une conduite souple et sans à coup : « je roule patte de velours ». Démarrer son moteur sans appuyer sur l’accélérateur, choisir le régime adapté et surtout ne pas « tirer » sur les rapports, rouler à une allure constante, anticiper les ralentissements, utiliser le frein moteur en décélérant pied levé avec une vitesse enclenchée, ce sont les préceptes de l’éco-conduite. Une conduite agressive en ville peut augmenter la consommation jusqu’à 40 %, soit 4 € de dépenses inutiles et 7 kg de CO2 pour 100 km.•
Je réduis ma vitesse : Réduire de 10 km/h sa vitesse sur autoroute (passer de 130 à 120 km/h), c’est bon pour son portefeuille et sa sécurité : c’est jusqu’à 5 litres de carburant économisés, soit 7 € et près de 12 kg de CO2 sur 500 km, soit une réduction de 12,5 % des émissions de gaz à effet de serre. Et si ma voiture dispose d’un régulateur de vitesse, c’est encore plus facile.•
 Je coupe mon moteur dès que je m’arrête plus de 20 secondes. L’arrêt/redémarrage du véhicule consomme moins que de laisser tourner son moteur au-delà de 20 secondes.•
Je n’abuse pas de la climatisation : La climatisation c’est du confort et plus de sécurité, mais il faut l’utiliser à bon escient. La surconsommation de carburant des véhicules due à la climatisation peut atteindre 10 % sur route et 25 % en ville. Les émissions de CO2 dues au fonctionnement de la climatisation peuvent atteindre environ 2,6 kg CO2/100 km, soit 15 % de plus.•
J’utilise les équipements permettant de mieux maîtriser ma consommation : indicateur de consommation, limiteur de vitesse, système de navigation et info trafic.

Conseils importants

Au démarrage : mettre le véhicule en 1er vitesse (1500 tr/min) sur une longueur de voiture et passer en seconde.
Accélérer : franchement, un bref instant au 3/4 des gaz et passer au rapport supérieur autour de 2000 tr/min (diesel) 2500 tr/min (essence)
Vitesse constante : rouler avec le rapport le plus élevé possible (adapté à la situation et à l'allure)
utiliser : le "cut-off" : anticiper la décélération en levant le pied de l'accélérateur, l'alimentation en carburant est alors coupée, ne pas débrayer trop tôt, ni mettre au point mort, rétrograder le plus tard possible (100 tr/mn)
Adopter : une conduite fluide, éviter les freinages et les rétrogradations inutiles (éventuellement sauter une ou plusieurs vitesses)
En descente : choix du rapport en frein moteur, qui nécessite peu de freinage de correction (le cut-off s'active automatiquement)
en montée : utiliser le rapport le plus élevé possible, au 3/4 des gaz, tant que le moteur accepte une accélération.
A l'arrêt : couper le moteur à l'arrêt du véhicule, le bilan énergétique est positif après 20 secondes, un moteur au ralenti consomme en moyenne 1 litre par heure.

 Conduire moins vite —> Moins d’accidents —> moins cher —> moins de CO2

 

ECO RESPONSABILITE

Dans mon salon

Je réduis mes consommations  
  -----> Même en veille, les appareils électriques continuent de consommer, penser à les couper du réseau quand ils ne fonctionnent pas, vous diminuerez ainsi votre facture !
  -----> Privilégiez au maximum l’éclairage naturel, en plaçant plan de travail et zone de lecture à proximité des fenêtres.
 
-----> Eteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce et utilisez des ampoules basse consommation, qui consomment en moyenne quatre à cinq fois moins d’électricité que des ampoules classiques.
Je conserve la chaleur
  -----> En hiver, fermer stores, volets ou rideaux permet de mieux conserver la chaleur pendant la nuit.
  -----> Inutile de surchauffer la pièce, 19°C est une bonne température. Une économie de un degré et c’est 7% de consommation d’énergie en moins.

Le saviez vous ?
  -----> Si vous souhaitez installer un thermostat, un crédit d’impôt de 40% peut vous être alloué.
  -----> L’éclairage représente en moyenne 15% de la facture totale d’électricité. 

Dans ma chambre

J’aère ma chambre 
Pour la régénérer, n’hésitez pas à ouvrir les fenêtres en grand ! Vous évacuerez l’humidité et les polluants résiduels. 
Je baisse le thermostat
La chambre peut être chauffée à seulement 16 degrés. C’est bon pour le sommeil et pour diminuer la facture énergétique !

Dans mon jardin

J’optimise mon arrosage
Mieux vaut arroser le soir, le jour, l’eau s’évapore plus facilement. Avec des gouttières reliées à des citernes, vous pouvez récolter l’eau de pluie
Je réalise mon compost
Je mélange une partie de mes déchets organiques (épluchures, restes alimentaires) pour fertiliser la terre de mes plantations. En tas au fond du jardin ou dans un composteur sur votre balcon, le compost est facilement réalisable.

A mon travail

Je collecte les produits recyclables
Outre le papier, d’autres produits peuvent être collectés et recyclés tels que les cartouches d’encre, qui après reconditionnement, peuvent connaître une seconde vie.
J’utilise la lumière naturelle
Comme à la maison, je profite au maximum de la lumière naturelle, en positionnant mon bureau à proximité des fenêtres. J’utilise autant que possible l’usage des ampoules basse consommation.
Je ne gaspille pas le papier
Pour limiter la consommation de papier,  je peux imprimer en recto-verso et choisir l’option « brouillon », qui permet d’économiser à la fois du papier et de l’encre pour les documents qui ne nécessitent pas une grande qualité d’impression.
Je choisis des fournisseurs « éco-labels »
Choisir des fournisseurs qui ont intégré le développement durable et dont les produits sont certifiés par des éco-labels, c’est faire progresser l’idée que nous sommes responsables de l’état de notre planète et de  nos sociétés.

Dans ma ville

J’achète des produits respectueux de l’environnement
Je choisis chez mes commerçants des produits munis d’un éco-label. Ces produits ont un impact limité sur l’environnement. J’achète des produits de saison. Je privilégie les produits pauvres en emballages, notamment ceux en carton, facilement recyclables. J’évite les sacs en plastique en utilisant les paniers, les cabas et autres sacs pour faire mes courses.

Mes déplacements

----->.J’utilise le covoiturage
-----> Je privilégie la marche à pieds, le vélo
-----> J’habitue les enfants à aller à l’école à pieds.

J’adopte une conduite écologique
Avec du calme et de la courtoisie, au volant, je peux influencer ma consommation de carburant et donc ma production de gaz à effet de serre et de polluants. Je peux ainsi gagner 20 à 40% sur ma consommation.

 

 

Site généré avec le CMS UTOPIA développé par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi