Accueil  >Cadre de vie > Syndicat de la Gimone

LE SYNDICAT DE LA GIMONE

Le Syndicat Mixte du Bassin de la Gimone (SMBG) regroupe 19 communes de la vallée (17 en Tarn-et-Garonne et 2 dans le Gers).
Le Syndicat est chargé de l’entretien, de la restauration et de l’aménagement du lit et des berges de la Gimone, depuis sa confluence avec la Garonne, jusqu’à la limite départementale entre le Tarn-et-Garonne et le Gers, soit 48 km de cours d’eau.

Les travaux sont majoritairement réalisés par une équipe en régie de 2 agents et coordonnés par les techniciens de rivières du Syndicat. Ils consistent notamment à l’entretien sélectif de la ripisylve (végétation des berges), à la restauration fonctionnelle de tronçons de la rivière (recharge sédimentaire, diversification des écoulements, restauration du lit et des berges, restauration des habitats aquatiques…) afin de remettre le cours d’eau dans ses caractéristiques fonctionnelles, mais aussi le désencombrement des ouvrages (ponts et seuils de moulins) après les crues…  

Depuis 2011, le SMBG intervient également sur des milieux annexes à la Gimone (prairies inondables, zones humides…) en tant que gestionnaire des sites et maitre d’ouvrage de travaux de restauration, ou de conservation.

En effet, notre territoire comprend de nombreuses Zones Humides. Celles-ci apportent de nombreux services (filtration et épuration de l’eau, rôle d’éponge, captage du CO2, régulation des inondations, restitution des eaux en période de sècheresse…) en soit un rôle invisible mais gratuit.
Par leur protection, le Syndicat participe également à l’amélioration et à la préservation de la qualité des eaux, du maintien du débit naturel des cours d’eaux grâce à l’expansion et au stockage des eaux de crues dans le sol, à la préservation des berges…Le Syndicat contribue ainsi au bon fonctionnement de la Gimone et de ses zones humides essentielles.

Le Syndicat joue aussi un rôle important dans la diversification des milieux. Cela permet la constitution d’un véritable réservoir local de biodiversité. Dans ce dernier, plusieurs espèces sont rares, menacées et protégées. Parmi elles, on trouve la Jacinthe de Rome (Bellevalia Romana), une plante protégée au niveau national et inféodée aux zones humides dont l’essentiel des populations se trouvent sur notre territoire. L’action du Syndicat est donc déterminante dans diverses mesures de conservation.

Par ailleurs, le SMBG a développé un volet « communication-sensibilisation » en direction de publics divers (scolaires, riverains, grand public…) ainsi qu’un partenariat avec des acteurs du territoire (ADASEA 32, Chambre d’Agriculture, Conservatoire des Espaces Naturels, Fédérations de pêche…) en lien avec la qualité de l’eau, la revalorisation du territoire et la préservation des milieux aquatiques.

Enfin, depuis 2014, le Syndicat informe l’ensemble de la population de ses communes adhérentes, des enjeux du territoire, par le biais d’un bulletin annuel d’informations, permettant de suivre l’actualité des actions menées, des évolutions de la loi, du rôle des acteurs locaux mais aussi par soucis de transparence vis-à-vis de l’utilisation de l’argent public mobilisé.
 


Pour tout renseignement, merci de contacter Christophe SABATIER au 05.63.02.32.52 (standard de la mairie de Beaumont).

La Gimone à la confluence avec la Garonne
La Gimone à la confluence avec la Garonne

Site généré avec le CMS UTOPIA développé par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi