Accueil  >Cartulaire > Présentation

 

LE CARTULAIRE

 

 

Le Cartulaire de Beaumont - appelé aussi Livre Juratoire - conservé à la Mairie depuis le XIII ème siècle constitue une incomparable source de renseignements pour qui veut se pencher sur l'histoire de notre Cité.

Par ce livre, grâce aux informations qu'il offre tout au long de ses pages, parcheminées parcourues de textes et d'enluminures, il est aisé de remonter le temps, d'apprendre que le statut juridique de Beaumont plaçait la ville parmi les plus puissantes et les plus influentes de Lomagne. Les privilèges consentis à Beaumont par le pouvoir royal et le Clergé ont participé pour une grande part à son rayonnement.

Quand on imagine que 5.000 habitants peuplaient Beaumont au XIIIe siècle alors qu'à cette époque même l'ensemble de la population française n'excédait pas quinze millions d'âmes, on ne peut manquer d'être surpris.



Certaines autres informations recueillies dans le Cartulaire indiquent que dès la reconnaissance de Beaumont par le Roi, l'organisation municipale en place était finalement assez proche de celle existante en notre XXe siècle. Une Assemblée de 30 notables - les ancêtres de nos conseillers municipaux - détenaient les pouvoirs de l'Administration communale sous l'autorité du Président, le Maire, de son adjoint, du receveur et du greffier. Le corps Municipal était élu par l'Assemblée des Notables sous le contrôle des Délégués du Roi et du responsable du Monastère de Grand-Selve.

De plus, l'importance de Beaumont avait octroyé à la ville une cour de justice indépendante et qui pouvait élire ses propres juges. En effet, Beaumont avait été élevé au rang de "Bonne Ville", ce qui plaçait tous les Beaumontois au rang de "Bourgeois", c'est-à-dire affranchis de la taille, impôt imposé aux serfs et aux roturiers.

Le Cartulaire permet aussi de relier Beaumont à des dates et des évènements précis et de relier l'Histoire de la ville à une dimension plus contemporaine

 

Page suivante : Introduction

Site généré avec le CMS UTOPIA développé par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi