Accueil  >Culture loisirs > Associations Caritatives > Donneurs de sang

DONNEURS DE SANG BÉNÉVOLES

 

Cette association a été créée en 1991 en collaboration avec l'Union Départementale et le centre de transfusion sanguine.

Notre association a pour but de sensibiliser la population sur la nécessité du Don du Sang en insistant auprès des jeunes.
Le don du sang est un acte responsable, volontaire, bénévole et anonyme.
Le sang c'est la vie

En France, il faut 8 000 dons journaliers pour assurer les besoins des patients en produits sanguins. Pour le Tarn-et-Garonne, il en faut 80.
Le don de sang est un enjeu permanent : donner une fois c'est déjà beaucoup, mais donner régulièrement, cela permet de couvrir les besoins qui sont quotidiens.
Le don de sang constitue la seule chance de soins de certains malades et accidentés.
Faute de sang, l'issue peut être fatale.

Vous ne devez jamais donner votre sang dans l'une des circonstances suivantes :

  • si vous ou votre partenaire sexuel êtes porteurs du virus de l'hépatite B ou de l'hépatite C,
  • si vous ou votre partenaire sexuel êtes séropositifs pour le Sida,
  • si vous avez des relations sexuelles en échange d'argent,
  • si vous avez utilisé des drogues dures (héroïne, cocaïne, crack, ... ) ou des médicaments de substitution (subutex, moscontin, skénan, méthadone, ... ).
  • Vous ne devez pas donner votre sang pendant une durée d'un an après une relation sexuelle à risque.
  • Vous ne devez pas donner votre sang pendant une durée de 6 mois après une relation sexuelle non-protégée (sans préservatifs) avec un nouveau partenaire ou un partenaire occasionnel.
  • Ne donnez pas votre sang dans le but d'obtenir un test de dépistage, le médecin de prélèvement peut vous indiquer où vous adresser.

Votre don volontaire et désintéressé contribue tous les jours, avec d'autres dons, à soulager la souffrance, à combattre la maladie et à sauver la vie de milliers de malades et de blessés. La transfusion sanguine a été et demeure une des réussites majeures de la médecine moderne. Cependant, elle comporte, comme les greffes de tissus ou d'organes, des risques infectieux liés à la nature humaine des produits. Aussi, des tests de dépistage des principales infections transmissibles par le sang sont systématiquement pratiqués sur chaque don afin de repérer puis d'éliminer les prélèvements nocifs pour les malades. Ces tests très performants ne sont pas infaillibles, surtout pendant une courte période au tout début d'une contamination. Seul un entretien médical bien conduit, basé sur la totale confiance entre le donneur et le médecin, permet, en recherchant des risques éventuels de contamination récente, d'éviter le prélèvement durant cette courte période. La sécurité maximale des transfusions repose donc d'abord sur la qualité de l'entretien avec le donneur et sur son sens des responsabilités vis-à-vis des malades. Aussi, nous vous demandons de lire attentivement la note d'information et de remplir personnellement le formulaire ci-joint. La sincérité de vos réponses est la première garantie de sécurité pour les malades qui recevront les produits préparés à partir de votre don.

En cas de difficulté, le médecin de prélèvement est à votre disposition pour vous aider. Les informations recueillies sont soumises au secret médical et le questionnaire sera détruit après votre entretien.

QUI PEUT DONNER SON SANG ?

Toute personne en bonne santé, âgée de 18 à 65 ans.

OU PEUT-ON DONNER SON SANG?

Centre de Transfusion de MONTAUBAN tél. : 05 63 91 80 00 ou dans une des 250 collectes de sang organisées dans les villes, les entreprises de notre département avec la participation des 29 Associations de Donneurs de Sang.

COMBIEN DE FOIS PEUT-ON DONNER SON SANG ?

43 fois par an pour les femmes et les hommes âgées de plus de 60 ans.

Date de création : 1991 N° d'enregistrement au journal officiel : 34

Collectes de sang 3 lundis par an.

CONTACT : Nicole BOUE 05.63.65.27.46
Pour de plus amples informations http://www.efs.sante.fr/index.php

Site généré avec le CMS UTOPIA développé par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi