Accueil  >Pierre Fermat > Sa Vie Privée

 

 

La vie privée de Pierre Fermat

SA VIE PRIVÉE

Quelques grands doutes subsistent au sujet de la naissance de Pierre de Fermat :

Il est le fils de Dominique FERMAT, les recherches de Pierre Gairin montrent que le nom de la mère ainsi que la date de naissance ne sont pas certains ; il est peut être né en 1608 plutôt qu'en 1601 de Claire Delong, que Dominique Fermat épouse après le décès de Françoise Cazeneuve, sa première épouse décédée avant le 14 mars 1603.

Par contre les documents d'archives actuellement connus permettent d'affirmer que Pierre de Fermat est bien né dans la maison actuellement attachée à son nom.

Il est issu d'une famille bourgeoise et influente de Beaumont, les documents d'archives attestent de l'aisance financière de ses parents. Son père Dominique était  un marchand de la ville, il acquit au cours de sa vie de nombreuses propriétés et il fut plusieurs fois consul. Sa mère, Claire Delong est originaire d’une illustre famille toulousaine.

SES PARENTS

Dominique Fermat, marchand, gérait ses propres affaires, achetant et vendant des biens de toutes natures : peaux de moutons, meules de moulin mais surtout des produits agricoles, notamment du blé. Il donnait souvent des boeufs et des vaches en gazaille (location du bétail). Dans le même temps, Dominique Fermat ne cessa d’accroître son patrimoine, il acheta des métairies dans les environs de Beaumont (St Jean de Coquessac, Estramiac, Esparsac, Montgaillard, Gramont, St Anne). D’autre part, il s’occupait des affaires de la commune, notamment en étant consul en 1605 et 1613. Son fils, Pierre, outre ses activités de parlementaire et de mathématicien, continuera la plupart des activités de son père. Il restera un Beaumontois fidèle.

Sa mère, Claire Delong, habitait Beaumont de Lomagne, une maison mitoyenne de celle de Dominique Fermat. Mais sa famille était originaire de Toulouse, son grand-père était le célèbre marchand pastelier, Jean de Bernuy qui fit construire l’hôtel particulier où se trouve actuellement le lycée Fermat.

UN BEAUMONTOIS FIDÈLE

Beaumont, ville de l'enfance, Toulouse où Pierre de Fermat siège au Parlement en qualité de magistrat, et Castres où il meurt pendant une session de la chambre de l'Édit, constituent les trois points du triangle de Fermat.
Né à Beaumont de parents  lomagnols, le magistrat toulousain est resté toute sa vie fidèle à sa Lomagne. Il y revient chaque fois que l'année parlementaire lui en laisse le loisir. Il y gère ses nombreux biens. Il participe aux délibérations municipales, les préside à l'occasion, explique à ses concitoyens tel ou tel point de droit coutumier. 

Avec Messieurs de Toureil, de Bréville et de Cirol, il se rend à Teulières, près d'Esparsac, pour présenter la soumission de la ville aux forces royales après l'épisode de la Fronde où le seigneur de Beaumont, Armand de Conti, a entraîné la ville.
À plusieurs reprises, lors d'affaires préoccupantes, les Beaumontois n'hésitent pas à faire le voyage de Toulouse pour solliciter l'aide de leurs compatriotes bien placés. Parmi eux Pierre Fermat.

                                
 Page suivante Sa vie professionnelle

CONTACT Fermat Science 3 rue Pierre Fermat 82500 BEAUMONT DE LOMAGNE
Tél. : 05.63.26.52.30 - contact(at)fermat-science.com - http://www.fermat-science.com

Site généré avec le CMS UTOPIA développé par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi